Animer la partie en jeu

Comment éviter que le groupe ne se sépare ?

 

PJ Séparés

 

Petite rétrospective cette semaine, avec un extrait d'un article que j'avais publié dans le JDR Magazine n°14 et que vous pourrez retrouver dans son intégralité dans cet ancien numéro. Mais comme la question m'a été posée récemment sur ce blog, je vous propose une partie de cet article, vous expliquant quelques idées pour éviter que le groupe ne se sépare...

"Quand les personnages sont rassemblés, essayez lorsque vous demandez aux joueurs leurs actions, de le faire au groupe dans son ensemble et non individuellement. Dans votre phrasé, posez la question « Que faites-vous ? », « Que décidez-vous de faire en tant que groupe ? », « Qu’est ce vous décidez ? » ou encore « Qu’est ce que le groupe décide ? ». Les déclarations d’intention individuelles sont utiles dans certaines situations, mais elles tendent à inciter aux actions personnelles : si vous voulez garder vos héros unis, donnez-leur la parole en tant que groupe et non à chaque joueur séparément.

L’autre source de séparation ce sont les recherches et investigations diverses que peuvent mener en solo les personnages. Pour éviter cela, une solution très simple à mettre en œuvre : leurs « compétences » d’Investigation ne sont ni plus ni moins que des contacts ou des Personnages Non Joueur qui peuvent faire le boulot à leur place. Grâce à cela, plus d’excuses pour quitter la table : les joueurs peuvent toujours faire les jets de dés et utiliser leurs compétences mais ce sont leurs contacts qui font tout et leur donnent les résultats à la table, devant tout le monde. De plus, introduire ces PNJ peut également être une nouvelle source d’intrigues potentielles : qu’est-il arrivé à ce contact ? Pourquoi a-t-on l’impression qu’il cache des informations ? Une autre manière d’aborder ces phases d’investigations séparées, si l’organisation avec votre groupe le permet, c’est de gérer tous ces moments entre les séances, par exemple en jeu par mail, par forum ou par Skype. Vous gardez alors les séances « réelles » pour les séquences où le groupe est uni et va agir au même endroit au même moment.

Enfin, pour s’assurer que tout le monde s’amuse, n’oubliez pas que l’écoulement du temps est à géométrie variable : vous devriez en jouer pour rassembler votre groupe pour les moments cruciaux du scénario. Pensez notamment à la grosse scène finale de la séance… Si l’un des joueurs en est mis à l’écart, il risque vraiment de passer à côté de quelque chose : vous devriez donc forcer le groupe à se rassembler avant d’y aller, en trouvant un prétexte scénaristique ou, en faisant comprendre en jeu (via une menace, un PNJ…), ou pire hors jeu, aux joueurs directement qu’ils ont intérêt à y aller tous ensemble. Le final de groupe sera alors un grand moment !"

Bons jeux à tous !

Image ©monokowalla

Commentaires   

0 #1 Enguerrand 21-03-2014 20:18
J'ai pu tester la phrase :

"que faites vous en tant que groupe?"

Les joueurs étaient sur le cul mais ils ont compris. Ils m'ont dit "on fait ça".

Trop souvent, les joueurs réfléchissent à voix haute et évoquent vaguement ce qu'ils pourraient faire mais trainent à délivrer une décision...
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir