Animer la partie en jeu

Jeu de rôle et histoires d'amour

 

Votre coeur brule d'amour...

 

Profitons de cette période de fête des amoureux pour suggérer quelques pistes et idées pour faire jouer un scénario autour d’une histoire d’amour… thème un peu sous-exploité dans les parties de jeu de rôle les plus classiques.

Moteurs dramatiques du scénario

Si l’intrigue principale de votre scénario tourne autour de la relation amoureuse entre deux personnages, il y a une règle importante à respecter pour que le scénario ne soit pas bancal : il faut qu’il y ait un conflit sous une forme ou une autre. Une histoire d’amour plate, banale et où tout se passe comme sur des roulettes, non seulement ce n’est pas très réaliste, mais en plus, cela n’a que peu d’intérêt scénaristique.  Voici quelques idées de conflits et donc de concepts de scénarios qui tourneraient autour d’une histoire d’amour.

1.     La relation interdite : grand classique de la littérature vous pouvez imaginer une intrigue à la Roméo et Juliette. La différence de classe sociale, les préjugés d’une race ou d’un peuple contre un autre, autant de raisons qui peuvent séparer les amoureux et faire en sorte que se voir et s’unir soit un chemin parsemé d’obstacles.

2.     Le secret de l’être aimé : autre ressort dramatique qui peut être utilisé pour rendre une histoire d’amour intéressante en jeu : le personnage amoureux (ou ses petits camarades PJs) se rendent compte qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond avec son/sa promis(e). Un passé trouble, des amis douteux ou antagoniste aux PJs, une double personnalité… Ce secret, une fois découvert remet en cause la viabilité de la relation !

3.     L’événement extérieur perturbateur : dans votre scénario, ce n’est peut être pas l’histoire d’amour ou les amoureux qui posent problème, mais le contexte des évènements qui peut être difficile. Si par exemple l’histoire d’amour se passe sur fond de révolution ou de catastrophe naturelle, ou bien s’il arrive quelque chose à un proche ou un membre de la famille d’un des deux amoureux, cela peut changer la donne.

Les effets en jeu

Il est parfois difficile de faire vivre les émotions de l’histoire d’amour en jeu, et certains joueurs peuvent même être mal à l’aise quand il s’agit de jouer dans ce registre, ou bien tombent systématiquement dans la caricature.

Pour le meneur, l’adage « ne décrivez pas, montrez » qui s’applique en général aux descriptions, fonctionne particulièrement bien dans le cas des sentiments. Plutôt que de simplement dire « Tu es train de tomber amoureux de la fille. », essayez plutôt de décrire les conséquences physiques et même métaboliques du coup de foudre. Ce peut être donc quelque chose comme « Au moment où tu la vois, tu t’arrêtes de respirer pendant un instant et tu sens comme une bouffée de chaleur qui t’envahit… tu ne peux pas t’empêcher de la dévisager. » Le rythme cardiaque qui s’accélère, les mains qui se mettent à trembler, le bégaiement… autant de symptômes qui peuvent se produire quand le personnage tombe amoureux. Le MJ peut donc décrire tout simplement les conséquences : non seulement cela fera comprendre au joueur ce qu’il se passe de façon relativement subtile, mais en plus le joueur en sera d’autant plus immergé et incité à jouer de façon réaliste mais sobre les sentiments de son personnage.

Enfin n’oubliez pas que que le système de jeu est aussi un précieux allié pour aider à faire passer des émotions. Bien sûr, tous les systèmes ne sont pas nés égaux, mais agir sous le coup de l’amour peut « donner des ailes » au personnage, autrement dit le meneur pourrait lui octroyer un bonus sur ses actions quand celles-ci impliquent la protection de l’être aimé. Ou à l’inverse un malus s’il doit agir contre ses sentiments et contre son cœur. Ne forcez cependant pas un joueur à faire vivre à son personnage une histoire d’amour, si vous voyez qu’il n’accroche pas, n’insistez pas et cherchez à définir avec lui les autres facettes du personnage qu’il souhaite explorer.

 

Et vous, avez-vous déjà joué ou fait jouer une histoire d’amour dans un jeu de rôle ? Comment cela s’est-il passé ?

Bon jeu à tous !

Commentaires   

0 #12 momoto 05-08-2012 18:07
Je vous raconte le rêve d'aujourd'hui et d'hier : Il faisait jour, sous des cerisiers, un beau garçon était là, le vent était fort. C'était stephane, il chanté sous les cerisiers en chantant cette douce chanson : La lune, était couvert de soleil, il faisait nuit, mais moi, je chantait, le jour, où j'ai rencontré cette fille... Je suis tombé amoureux d'elle, mais je ne savais que chantait, j'avais peur... de me trouvé devant elle... Il coupa sa chanson et me regarda et s'approcha de moi. Il approcha ses lèvre vers les miennes mais d'un instant, le réveille sonna très fort et malheureusement... C'était qu'un rêve.

Puis le rêve d'hier qui était effrayant:
Je sortait de l'école et mon amie sortat de l'école avec moi, elle rentrat chez elle et là, stephane était sous les cerisiers, mais ensuite, j'ai fait un cochemar, il me regardait d'un air bizarre avec un sourire effrayant en disant > puis un tas de stephane m'entourèrent et me disait la même chose toute la nuit. C'était vraiment éffrayant !! :whistle: :cheer: :confused: :silly: :woohoo: :Pinch: :D
Citer
0 #11 Footbridge 07-03-2011 07:24
C'est le serpent qui se mord la queue sur le joueur qui perd ses pjs... même le jour où on essaie de le sauver il réussit à disparaître trop vite !

Et alors sur cette séance centrée autour de ton personnage comment ont été impliqués les autres PJs dans l'histoire ? Etaient ils en marge ou bien le MJ a t'il réussi à les mettre aussi dans "ton" intrigue ?
Citer
0 #10 Lord Orkan Von Deck 01-03-2011 15:08
Ce qui est surtout amusant, c'est que j'avais déjà eu droit à un scénario centré sur ma classe (barde), et c'était normalement le tour d'un autre joueur.

Mon MJ voulait au départ s'occuper d'un joueur qui perd ses personnages à vitesse grand V. Le genre de joueurs qui va voler et assassiner aussi bien avec un roublard qu'avec un paladin. Le but était d'apporter un peu de consistance au personnage. Mais manque de bol, il est mort un peu trop tôt. Ce qui fait que le scénar a finalement été tourné autour de mon passé
Citer
0 #9 Footbridge 28-02-2011 23:41
Ca c'est du character centered ! C'est D&D pour Desperate Dungeons ? B)

En tout cas ça a du être bien sympa comme partie.
Citer
0 #8 Lord Orkan Von Deck 22-02-2011 19:49
Mon MJ pour D&D m'a permis de retrouver le sentiment amoureux !

Lors d'un scénario, mon personnage orphelin découvrait par hasard qu'il était touché par une certaine malédiction qui s'en prenait aux membres de trois grandes familles nobles ayant déjà donné la vie. Ainsi, en une partie, j'ai découvert non seulement que j'étais l'héritier d'une vieille famille d'aristocrate mais aussi que j'avais un fils. Or, étant un barde au visage assez clownesque , le champs des possibles n'était pas très important pour savoir qui était sa mère. Le MJ m'a donc fait retrouver la mère de mon enfant pour qui il me semblait naturel de retomber amoureux :D
Citer
0 #7 yoda 20-02-2011 12:40
Les autres PJ n'ont jamais été au courant de cet épisode graveleux...

Les histoires d'amour sont à mon avis bien plus intéressantes entre PJ, parce que entre un PJ et un PNJ, c'est du temps du MJ monopolisé par un joueur. Si cela est plus fréquent sur les tables (c'est plus facile car le PJ peut être en couple avant le début des aventures, ou bien dans le groupe de PJ il peut ne pas y en avoir de "compatibles"), on les fait passer plutôt rapidement...
Citer
0 #6 Footbridge 20-02-2011 00:26
J'en ai entendu parler de ce jeu... ça donne quoi ? Y'a des rapports de partie sur Silentdrift ?

J'aimerais bien essayer. Sinon dans le même genre un autre que j'aimerais essayer c'est My Supernatural Romance qu'on peut trouver sur le wiki de Story Games.
Citer
0 #5 Footbridge 20-02-2011 00:25
Effectivement tu soulèves un point très intéressant : il faut que la relation de séduction reste subtile... le graveleux c'est bien pour un jeu humoristique mais si on est sur un univers un peu plus "sérieux" il faut savoir garder une limite.

Comment les autres PJs ont pris cela en jeu ?
Citer
0 #4 Footbridge 20-02-2011 00:22
Intéressant la relation amoureuse entre MJ et PJ... cela est devenu une intrigue récurrente par la suite ? Les autres pjs ont il été impliqués dans cette histoire ?
Citer
0 #3 Fabien 14-02-2011 19:50
Comment ne pas penser à Breaking the Ice (www.blackgreengames.com/bti.html) d'Emily Care Boss ? J'ai joué des histoires d'amour extraordinaires, sincères et intenses avec ce jeu, qui arrive à faire parler d'amour sans mièvrerie, en intégrant la souffrance et toute la difficulté de la séduction. Quel plaisir de pouvoir jouer pleinement des personnages amoureux et heureux !

C'était la minute indie ! ;-)
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir