Choix de l’univers et de la campagne

La durée idéale d’une partie

Ce qui effraie parfois les non joueurs pour se mettre au jeu de rôle, c’est la durée des parties. Je me souviens avoir invité des gens à jouer et vient toujours la question « C’est long ? Ca dure combien de temps ? » à laquelle on répond toujours « Bah on commence l’après midi et on finit le soir…tard ». Et cela créé toujours un léger recul voire un frein au recrutement de nouveaux joueurs. Quelle est donc la bonne durée pour une partie de jeu de rôle, si tant est qu’on puisse la définir ?

Une chose est certaine : la durée doit être un des paramètres à évoquer dès le démarrage de la campagne, ou la planification de la séance, si on est sur un one-shot. Il faut donc aborder la question dès le départ avec le groupe. Car il y a des contraintes avec lesquelles il faut composer : les disponibilités de chacun, les disponibilités du lieu dans lequel on joue et le temps que l’on est prêt à consacrer à la séance. Par exemple, si votre groupe choisit de se réunir le vendredi soir, comme mon groupe actuel, il faut définir l’heure à laquelle on peut commencer (en fonction des contraintes de travail de chaque joueur) et l’heure à laquelle on peut terminer (qui est conditionnée par le fait que certains joueurs ne veulent pas ruiner leur journée de samedi du lendemain). On arrive ainsi à un équilibre défini collectivement : une séance de 3h à 4h qui commence vers 20h et se termine vers minuit, repas inclus. Définir à l’avance l’heure de début et de fin approximative de la partie permet aux joueurs comme au meneur de mieux s’organiser.

Hors partie d’initiation (le cas mentionné en tout début d’article) où la durée doit être adaptée au contexte et aux joueurs débutants, on imagine difficilement, pour un jeu de rôle se déroulant autour d’une table (le jeu de rôle par internet en Play by Mail ou Play by Forum est différent dans ce sens) une séance durant moins de 2 heures. Quoi qu’on en dise, l’un des intérêts de notre loisir, c’est de se retrouver avec son groupe pour partager quelque chose et quelque soit la séance il y aura toujours un temps pour discuter, prendre des nouvelles, déconner un peu et je pense qu’il faut le prévoir et l’intégrer complètement au calibrage de la durée de la partie. Si on ne prévoit qu’une heure ou 2, en incluant ce temps « social », cela réduit le jeu à une durée insignifiante pour faire avancer une histoire.

La dernière variable dont il faut tenir compte, c’est la fréquence des parties et le mode de jeu retenu. Plus on se réunit souvent, plus les parties peuvent être courtes, car les intrigues peuvent être découpées à loisir. En se voyant toutes les semaines, une séance de 3h est optimum car cela permet de prendre son temps, en faisant avancer l’histoire et en en gardant pour les séances suivantes. A l’inverse pour des séances tous les mois ou tous les deux mois, mieux vaut prévoir une durée plus conséquente, entre 5 et 8h par exemple, car comme on ne se voit pas souvent, autant en profiter quand c’est le cas ! Dans ce cas on peut imaginer jouer une intrigue complète de A à Z ou donnant l’impression d’un tout complet (introduction, développement, conclusion) et laissant une très grande satisfaction au groupe. C’était le cas lors de la dernière session longue à laquelle j’ai participé en tant que joueur. Nous avons commencé vers 15h et vers 20/20h30 nous avions résolu un pan de l’intrigue, en libérant le roi prisonnier et en le ramenant en lieu sur. Le scénario aurait pu continuer et nous avions prévu de finir un peu plus tard mais le meneur a préféré arrêter l’histoire à cet instant, car nous avions atteint un des buts de la séance et de la campagne et il se prêtait bien de stopper la séance à ce moment là. Inutile de rallonger la sauce, votre histoire n’en sera que plus efficace si elle se termine dans les temps.

Il n’y a donc pas de durée idéale, mais avec ces quelques idées, vous devriez pouvoir déjà tirer plus parti de ce temps unique de jeu que vous avez défini !

Bon jeu à tous !

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir