Choix de l’univers et de la campagne

Trouver des nouveaux joueurs : préparez-vous ! (1/2)

 Preuve de jeu ancien
 

Trouver un groupe de joueurs est toujours un exercice difficile. Certes, maintenant il y a Internet, les forums, Facebook et tout ce qu’il faut, mais cela n’empêche que rencontrer d’autres joueurs reste un véritable art. Par contre, ce n’est pas une question de chance, mais bien de préparation ! Voilà quelques conseils « offline » pour trouver de nouveaux joueurs :

  • Préparez-vous à aller en convention et aux évènements rolistes locaux : On a beau avoir Internet et tout ce qu’il faut pour discuter, rien ne remplace la vraie rencontre physique, qui aura bien souvent lieu sur une convention, un salon ou un rassemblement roliste local. C’est le meilleur moyen de rencontrer les gens et de voir s’ils sont dans le même état d’esprit que vous sur le jeu de rôle. Il faut donc se préparer : se tenir au courant des évènements à venir, s’inscrire sur les forums de ces évènements et s’y rendre le jour même, dans un état d’esprit ouvert et prêt à de nouvelles rencontres !
  • Préparez-vous à parler aux gens (pour de vrai) : Notre passion repose intégralement sur la parole, donc n’ayez pas peur de parler aux gens quand vous vous rendez en convention ou rencontrez d’autres joueurs : présentez-vous, et posez des questions aux autres pour s’intéresser à eux. Bien sûr, il y a les règles élémentaires de politesse à respecter : ne pas interrompre une partie en cours, trouver le bon moment pour se joindre à la conversation (quand le groupe fait une pause par exemple). Comme je le disais, n’hésitez pas à vous intéresser aux autres : ne parlez pas uniquement de vous, posez des questions pour savoir ce qu’ils aiment faire (et les sujets de conversations ne manquent pas : leur jeu favori, leurs personnages, les campagnes auxquelles ils jouent ou ont joué…)
  • Préparez-vous à aller dans les boutiques : Les boutiques restent de vrais centres névralgiques où se rassemblent les joueurs, même à l’heure du numérique. Bien sûr vous pourrez vous y rendre pour faire vos emplettes, trouver des bonnes occasions, mais aussi pour discuter, rencontrer d’autres joueurs. Attention, ça ne sera pas automatique ! Il faudra surement plusieurs visites pour commencer à sympathiser avec des gens (et avec les vendeurs). Enfin, les boutiques les plus dynamiques organisent des événements autour du jeu de rôle, c’est également un bon moment pour rencontrer du monde.
  • Préparez-vous à jouer : Un point qui s’adresse tout particulièrement aux meneurs de jeu, qui trépignent d’impatience à l’idée de faire jouer leur jeu favori qui traîne sur les étagères depuis très longtemps… parfois il faut savoir jouer. Si vous êtes nouveau dans une ville, un club, ou une région, il y a surement déjà des parties en cours. Si l’on vous propose de rejoindre la table en tant que joueur, allez-y ! Votre campagne pourra attendre un peu et c’est à cette table que vous pourrez peut être recruter les joueurs qui formeront votre groupe de PJ par la suite. Prendre part à la table et jouer de bon cœur est un excellent moyen d’établir une connexion.
  • Préparez-vous à mener : Ce qui peut se produire parfois (mais assez rarement, je vous l’accorde), c’est qu’un joueur se retrouve sans meneur. Peut être a-t-il déménagé récemment, peut être les joueurs veulent voir du neuf. Se présenter en tant que meneur de jeu et proposer une partie peut vous permettre de trouver un groupe. SI vous n’avez jamais maîtrisé, c’est peut être le moment de s’y essayer… les conseils de ce site et de la Bible du Meneur sont là pour vous guider ! Pour démarrer planifiez une one-shot ou une toute petite campagne, sur un jeu que vous connaissez bien.
  • Préparez-vous à ce que l’on vous dise « non » : Les groupes actuels peuvent ne pas avoir la place pour un nouveau joueur, ou bien les joueurs peuvent ne pas chercher à commencer une nouvelle partie ou une nouvelle campagne avec un meneur qui débarque tout juste… c’est comme ça, cela fait partie de la vie des rôlistes : ça n’a rien de personnel, ça n’a rien à voir avec vous, c’est ce qu’il faut vous dire (et c’est très probablement la vérité). Par contre, en le prenant bien (de façon mature et adulte), en restant amical et en contact avec le groupe de joueurs en question (et en établissant une connexion réelle), c’est le meilleur moyen d’être mis au courant quand une place se libérera en tant que joueur ou même en tant que meneur.

Fin de la première partie de ces conseils, la suite au prochain épisode ! Vous pouvez également trouver d'autres conseils plus "on line" dans cet article.

Bon jeu à tous !

Image ©Maatkare http://maatkare.deviantart.com/

Commentaires   

0 #3 DD 15-08-2011 21:00
C'était confronter au sens de "se comparer à", pas d'affrontement. Justement on a beaucoup à prendre de nos différence. ;-)
Citer
0 #2 Footbridge 15-08-2011 16:45
Salut DD, bienvenue sur ce blog !

J'assiste pour ma part à un bon renouveau... de nouvelles boutiques, de nouveaux clubs... donc ça se trouve !

Par contre, "confronter" c'est un terme un peu malheureux :-) chaque MJ a ses points forts et ses points faibles, il faut savoir tirer le meilleur de chaque partie.
Citer
0 #1 DD 09-08-2011 19:25
Il y a de moins de clusb de jeu de rôle qu'il y a quelques années, mais c'est toujours un bonne solution pour contacter des joueurs... et se confronter à d'autre MJs (donc s'améliorer).
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir