Choix de l’univers et de la campagne

Adapter un univers existant à Wordplay

 

Le pouvoir des mots, Wordplay


Wordplay, encore et toujours, on continue à explorer ce système de jeu et ses possibilités, avec aujourd’hui les règles, ou plutôt des idées pour faciliter l’adaptation d’un univers existant (que ce soit d’un jeu de rôle ou plus largement d’un film, d’un livre…) à ce système de jeu.

Les mots de l’auteur

Comme son nom l’indique, Wordplay consiste à jouer avec des mots, les mots qui serviront à fabriquer des Traits, que ce soit pour les personnages, joueurs ou non joueurs, ou plus globalement pour tout un tas d’autres choses : pour des effets « magiques », pour des lieux (le Trait peut alors être utilisé comme Trait support par exemple, en avantage ou en désavantage), pour des « professions » (qui seront des Traits de personnage), ou pour tout un tas d’autres choses.

A partir de là, l’adaptation est très simple : il suffit de partir des mots de l’auteur même du livre, du roman, de la série… et de les transformer en Trait. Tous les mots ou groupes de mots que l’auteur utilise pour décrire les personnages, les lieux, les races, les professions, tout cela peut être extrait des descriptions par le meneur pour modeler les différents Traits qui seront affectés aux personnages, aux lieux, aux professions… En assignant ensuite une valeur à ces Traits, en utilisant les classiques règles de Wordplay, il deviendra alors très simple d’utiliser toute cette matière en cours de jeu pour résoudre les actions, mettre en place les challenges, et ainsi de suite.

En utilisant les mots mêmes de l’auteur, non seulement, vous aurez un lien direct avec le matériau source, mais en plus, cela permettra de développer très facilement les descriptions en jeu, en restant dans l’esprit d’origine de l’univers.

L’exemple : les elfes de l’Islande mythique

Prenons un exemple très simple : je cherche à adapter un univers qui est décrit dans un sourcebook de jeu de rôle, tournant autour de l’Islande mythique. Je regarde le chapitre sur les elfes et je décide d’adapter ce peuple à ma partie Wordplay. Les elfes sont décrits comme : « De la même taille que les humains, les elfes sont très beaux, s’habillent comme des fermiers, ne portent pas d’armes et sont des gens pacifiques, qui veulent uniquement vivre en paix. Ils sont très doués pour lancer des malédictions et pour lire l’avenir. »

En partant de cette courte description je peux donc déjà attribuer des traits de « race » aux personnages elfes (joueurs ou non joueurs) de mon univers. Ils pourront avoir le trait d’âme « Très beau » avec un certain nombre de dés. Le trait d’esprit « Pacifique » ou « Veut vivre en paix » avec un certain nombre de dés. Je peux aussi, pour jouer un lanceur de pouvoir, lui donner un trait « Magie Elfique » et au sein de ce trait, lui attribuer des Traits de pouvoir spécifiques comme « Lancer des malédictions » ou « Lire l’avenir », à chaque fois avec un nombre de dés cohérent par rapport aux règles de Wordplay et pour ces deux derniers exemples, avec les règles de magie et le niveau de pouvoir que je veux dans l’univers.

 

Il est donc très facile de reprendre les mots d’origine de la source de l’univers à adapter et d’en tirer les Traits associés. Pas besoin de règles de conversions plus compliqués : trouvez les bons mots et tout ira bien !

Bons jeux à tous !

Credit image : ©Dr4kon

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir