Créer la campagne

Un système de cohésion de groupe

Cette semaine, un 2e article invité de Fabien Becquelin, qui nous parle de ses expérimentations pour créer un groupe cohérent, surtout dans un jeu pulp...

 

Aventure pulp !

 

 Le système 

Lorsque l’on lance une nouvelle campagne, une question se pose souvent : les personnages se connaissent-il avant le début de l’histoire ?

La réponse est simple : ça dépend… Ca dépend de la campagne, du meneur et des joueurs.

Me lançant dans une campagne courte en 10 séances, ma réponse est oui, ils doivent se connaitre assez bien pour avoir confiance et se lancer tous ensemble sans retenue dans l’aventure que je vais leur proposer… Pas le temps pour un séminaire de cohésion d’équipe.

Comme cette campagne (en préparation) se déroulera dans l’univers d’Aventure dans le Monde Intérieur et que je souhaite lui donner une saveur pulp, j’ai pensé à un système basé sur les aventures passées des héros. On trouve un système similaire dans d’autres jeux pulp, comme Spirit of The Century, où il est intégré à la création de personnage.

Le système est simple. Chacun des héros aura vécu deux aventures avec certains de ses compagnons. Chacune des aventures aura un statut différent, l’une d’elles sera une aventure majeure, l’autre mineure. La différence réside dans le rôle (majeur ou mineur) qu’a tenu le personnage dans cette aventure.

Dans une aventure majeure, c’est le personnage qui est LE héros (Bob Morane) et son compagnon un adjuvant (Bill Balantine). Dans l’autre aventure, le personnage du joueur jouera un rôle secondaire (moins important serait plus juste).

Comment définir ces aventures ? Très simple, utilisez des petits papiers avec les noms des personnages, mélangez le tout et distribuez les (vérifiez que tout le monde a bien un papier ne portant pas le nom de son propre personnage, si c’est le cas, changez ce papier avec son voisin de droite ou de gauche). Chacun des joueurs a donc en main le nom du personnage adjuvant de son aventure majeure, il sait donc aussi qu’il est adjuvant dans l’aventure d’un personnage (sans doute un autre mais pas forcément).

Voici dessous le résultat d’un tirage au sort fictif pour illustrer le propos.

Personnage principal

Personnage secondaire

Prudence MUSSET

Robert Ricquet

Robert RICQUET

Joshua de Sentrille

Lady Valerie Ashton

Norbert Lebreton

Joshua de Sentrille

Prudence Musset

Norbert Lebreton

Lady Valérie Ashton

 

Prenons Prudence Musset, dans son aventure principale, elle sera aidée de Robert Ricquet et elle accompagnera Joshua de Sentrille en tant qu’aventure secondaire.

Vous voilà avec dix paires d’aventuriers qui ont vécues 5 aventures en commun. Les relations sont désormais tissées.

Pour aller plus loin

Une fois les paires formées, il faudrait en savoir un peu plus sur les aventures. Pour cela, partez du titre de chaque aventure. Le personnage principal et les personnages secondaires vont se mettre d’accord sur le titre de leur aventure en commun (en cas d’accord impossible à obtenir, c’est le personnage principale qui tranche). Pour cela, n’hésitez pas à vous inspirer des titres des Aventures de Bob Morane qui sont vraiment pulp. Vous pouvez utiliser des mots clé comme :

 

  • Un nom de civilisation disparue ou inconnue (Maya, Inca, Rome Antique, etc.)
  • Un lieu mythique (phare d’Alexandrie, Vallée des Rois, Sources du Nil, etc.)
  • Des actions (recherches, découverte, rencontre, etc.)
  • Des adjectifs (infernale, puissante, cachée, sombre, etc.)
  • Des termes de géographie (montagne, fleuve, île, vallée,  etc.)
  • Des termes génériques (trésor, tombe, monstre, temple, etc.)
Quelques exemples : « A la découverte de la vallée Inca », ou bien « Rencontre avec l’armée de terre cuite de l’Empereur Huang », ou encore « La mystérieuse chambre secrète du Vatican ».

L’important est de donner une saveur pulp à ces aventures. Les heureux possesseurs du matériel Aventure dans le Monde Intérieur peuvent se référer aux aventures pour des idées complémentaires.

Une fois les titres définis, les joueurs vont brosser rapidement le scénario de cette aventure en gardant la répartition des rôles logique (ce n’est pas Bill qui découvre le temple maudit dans la Vallée des Rois, lui il sauve la mise de Bob juste avant la découverte ou fini par terrasser le lieutenant maléfique).

Une fois que tout le monde est d’accord, on écrit rapidement ce synopsis pour le meneur qui pourra l’utiliser pendant la campagne comme élément de background (reprendre le vilain lieutenant qui a gardé rancœur de sa dernière rencontre avec Bill et voudrait bien lui loger une balle entre les deux yeux… même si ça n’arrivera pas car on est dans une histoire pulp quand même…). Avec ses détails, les joueurs vont pouvoir approfondir leurs personnages et leur roleplay.

 

Voilà donc un système à tester pour tisser des liens entre les personnages des joueurs ! Merci à Fabien Becquelin pour l'article et à bientôt !

Bons jeux à tous !

Illustration : ©Gisele 

Commentaires   

0 #1 Rappar 18-07-2012 08:37
Et pour compléter cet article, cet article (ptgptb.free.fr/index.php/une-rapide-ovation-pour-spirit-of-the-century/) cite l'exemple de création de Spirit of Century, évidemment beaucoup plus spécifique à ce jeu :-)
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir