Préparation du scénario

Secrets d'un MJ : Dragon Etoile

secret MJ

Notre série d'interview continue, avec cette semaine celle de Jean-Romaric, alias Dragon Etoile, MJ, joueur, en jeu de rôle, en GN et également créateur de jeu... Place à Dragon Etoile !

Peux tu te présenter en quelques mots, ton prénom, ton âge, depuis combien de temps fais tu du jeu de rôle ? Es tu plus souvent PJ ou MJ ? Quels sont tes jeux préférés ?

Ah on commence directement par la vie privée ! Damned ! Je ne me souviens pas de tout, faut que je consulte mon profil Facebook...
Alors...
Jean-Romaric aka Dragon-Etoile, 33, 33, moitié/moitié, Cthulhu / INS MV / L5R / WOD... et mes jeux.
Comment ça je triche ça fait pas 33 ans que je fais du jdr ? Mais si ! Je jouais à Zorro quand j'étais petit, c'est du jdr non ? Bon. Non sans dec à peine 17 ans de jdr, que j'ai découvert grâce à mon meilleur pôte à l'époque qui m'a dit « vient voir y a une asso qui fait du « jeu drôle ! », jeu drôle ? AAAh jeu de rôle ! Et là le drame, un pied, puis l'autre, puis le reste, avalé entier dans la rolistomania.
J'ai fait un peu comme beaucoup de rolistes, en premier PJ, puis pokemonisation faite MJ, puis avec l'Xp créateur de jeu et là alternance MJ/PJ sans que l'un ne prenne le pas sur l'autre.

Quels sont tes univers coup de cœur du moment ? Quels sont les jeux qui t’ont marqué et qui t’ont « forgé » en tant que MJ ?

En ce moment là tout de suite maintenant j'ai deux gros coups de coeur : Cthulhu de chez Sans détour et Loup garou l'Apocalypse. Le premier pour changer du med fan que j'aime beaucoup mais qui se renouvelle très peu et le deuxième parce que je suis devenu MJ en Loup garou l'apocalypse en semi réel (Mind Eyes theater, j'en parlerais plus loin pour la page pub). L'un est angoissant, dispose d'un univers incroyablement riche, l'autre a un aspect communautaire fort et attrayant.

Je ne dirais pas que ce sont des jeux qui m'ont forgé dans mon rôle de MJ, mais les autres MJ. En côtoyant une association de jdr et étant dans une ville à forte population roliste (Montpellier !) j'ai eu la chance de jouer à des tables avec de très nombreux MJ et c'est là que j'ai pioché ce qui me plaisait ou pas dans leur maîtrise. Après s'il te faut des noms de jeux, je te dirais Elric/Hawkmoon/L5R principalement.

Est -e que tu joues souvent aujourd’hui ? As-tu un ou plusieurs groupes de jeux ? Où, quand, et combien de temps jouez vous ? A quelle fréquence ?


Pas autant que j'aimerais. Je ne joue que très rarement depuis ces 10 dernières années, je crois que c'est « normal », ça correspond à la vie active et familiale. De même que la manière de jouer. Moins résistant, plus fatigué, je garde pour objectif de faire des scenars/séances de 3 ou 4 heures, avec un même groupe (sur table). Une fois par mois une séance de 8 heures de loup garou (semi réel).

Parlons scénario, est-ce que tu fais jouer des scénarios écrits par d’autres (internet, commerce, magazine) ou est-ce que tu préfères écrire tes propres scénarios en jeu de rôle ?

Rarement, voire presque jamais. Non pas que je ne les trouve pas bien, la plupart sont de bon niveau, mais je pense que chaque MJ a sa vision de l'univers du jeu qu'il maîtrise.  Et nous avons toujours plus de facilité de faire jouer quelque chose que l'on connait, que l'on a monté soit même avec des idées derrières la tête et pointer du doigt des points du jeu/univers précis. Au mieux je pioche des idées dans les scénars du commerce.
Dernièrement j'ai commencé à faire jouer les Trois tourments de Tadjourah du Livre de Base 30ème anniversaire de Cthulhu v6, bien que j'y ai trouvé en grande partie ce que je cherchais, il y a fatalement des choses qui ne me conviennent pas ou que je trouve bancales. Il y a là un sacré travail historique, mais je m'égare.

Comment prépares-tu tes scénarios de jdr (dans les grandes lignes) ? Quelle est ta petite recette ?

Je me pose certaines questions :
    ⁃    Qui sont mes PJ ? Que veulent-ils dans la vie ?
    ⁃    Qui sont mes joueurs ? Que viennent-ils trouver en jouant à ma table ?
    ⁃    Qu'est ce que je veux leur faire vivre comme aventure ? Est-ce que ce que je veux faire respecte l'univers du jeu ?
    ⁃    Qui sont les protagonistes de mon aventure ? Qui sont-ils ? Que savent-ils ?

Ensuite à partir de ça je fais un flowchart simple sur une feuille. J'y inscrit les noms des PJ et des PNJ et les relie entre eux avec les informations/ actions qu'ils vont probablement faire.
Sur une autre feuille les réponses aux questions que je me suis posé.

Alea jacta est, le reste se fera en jeu (je sais de toute façon que je n'ai pas pensé à tout) et par le jeu de l'improvisation.

Il paraît que ta pratique du jeu de rôle t'a amené à autre chose, tu peux nous en parler ?

Effectivement j'ai une activité dont une part me demande d'écrire des histoires et de faire vivre un monde (http://itcg.eredan.com pour info). Cette place est intéressante car elle me permet de lier création de jeu et storytelling.
Je dois être un exemple assez rare mais c'est grâce au jdr si aujourd'hui j'en suis là (mais aussi à la chance !). De fil en aiguille, je suis passé d'auteur de jdr à celui de créateur de jeu (plateau/carte), un ami dessinateur (que je ne remercierais jamais assez) m'a présenté à mes futurs employeurs qui cherchaient un jeu de cartes à collectionner en ligne. Bingo !

Est-ce qu'il y a des différences ou des similitudes entre tes créations pour ce jeu et la création de scénars ?

Mon travail consiste à créer une storyline principale sur laquelle se greffent plusieurs autres histoires. Au final le travail est assez proche, je créé des personnages qui sont grosso modo des PJ qui évoluent dans une histoire et dans laquelle ils rencontrent d'autres personnes (des PNJ). Clairement un MJ qui lit mes histoires pourrait aisément récupérer le matos et faire jouer ça à une table.

Cela arrive t’il que tu adaptes certaines de tes parties jouées en jeu de rôle en film ou certains films en scénario de jeu de rôle ? Comment se passe alors cette transposition ?


Ca arrive rarement, pour une raison simple, les histoires que j'écris sont publiques et je les sais lues par l'entourage à qui je fais jouer. Donc dans un sens ça ne peut pas se faire. Dans l'autre sens il m'arrive de m'inspirer d'une rencontre, d'un fait, d'un personnage pour construire quelque chose dans mon travail, mais c'est très rare.

Revenons au jeu de rôle, est-ce que tu joues en campagne ou en one-shot ? Comment te prépares tu plus spécifiquement pour une campagne ?


Une campagne de one-shots, ça j'aime bien. Pas forcement besoin de se souvenir du nom du PNJ croisé au dernier scénar, aventures très différentes sans forcément avoir un fil conducteur (même si souvent, un univers est un fil conducteur). Dans ma vie de MJ j'ai rarement préparé de campagne, à chaque fois que j'ai essayé je me suis vautré. Pour une raison simple, le roulement au niveau des jeux et le désir de changement.
En tant que joueur j'ai dû faire une campagne : les clés du paradis pour Hawkmoon. Un excellent souvenir.

Et si on parlait aussi de tes GN ? Vous jouez souvent ? A combien de participants ? Y'a t'il un scénario d'écrit ou de défini ? Comment est-il préparé ? Est-ce que ta pratique du GN t'as appris certaines leçons pour le jeu sur table (que ce soit en création de scénar, en animation de partie, ou en suivi de jeu ?) ? Ou à l'inverse y'a t'il des chose sur table que tu as transposé en GN ?

1 fois par mois le premier samedi du mois, plus des séances plus restreintes (que nous nommons hors jeux, c'est à dire en dehors de la partie du mois) en meute ou avec certains personnages qui font des actions entre les séances mensuelles.
A l'heure actuelle, organisation comprise, nous sommes une vingtaine (5 orgas, 15 PJ).  
Côté scénario nous avons une storyline principale et plusieurs scénarios satellites qui durent entre 1 séance et plusieurs mois. Nous jouons depuis septembre dernier et jusque là tout va bien ! Nous avons plusieurs réunions, principalement par Skype, puis une réunion de visu afin de faire un récap général et la mise en place de la partie.
Le GN et le jdr sont semblables sur bien des points, la grosse différence se situe au niveau de la théatralité de la chose (le costume, les décors) qui demande plus d'efforts, sans parler du nombre de joueurs/orgas très différent du jeu sur table. Là où vous avez 1MJ et 4 ou 5 PJ, c'est 5/15, pour vous dire les interactions qu'il peut y avoir ! Le GN demande un suivi constant car l'histoire évolue quasi en temps réel, quand il s'écoule un mois en jeu, il s'écoule un mois irl. A part ça pour en revenir au niveau scénarisation je dirais qu'il y a peu de différence dans le traitement (j'en parle plus haut) et on peut faire jouer un scénario de table en GN et vice et versa (je parle en globalité bien sur !).

Les liens : http://loupgarou.jdrforum.com/ et http://www.terraludis.org/

En tant que MJ, quel est ton pire souvenir ? Quelle leçon en as tu tiré ?

Des parties en convention où tu n'as pas les joueurs adaptés aux pré tirés que tu as amoureusement fait. La partie se transforme vite en cauchemar vivant. Tu ressorts traumatisé avec un goût de défaite dans la bouche... Un scénario dépend souvent de qui tu as en face comme joueur. L'un de mes premiers MJ m'a raconté une fois : si tu veux bien faire jouer un scénario, que tu veux vraiment impliquer tes joueurs, il va te falloir faire un peu de psychologie pour mieux comprendre tes joueurs. C'est ce que je fais. Sauf qu'en convention tu ne connais pas tes joueurs (enfin sauf tes potes qui viennent te voir pour jouer évidement).

Brrr...
Les leçons  : connait un minimum tes joueurs, attention aux pré-tirés.

Quel est ton meilleur souvenir ? Pourquoi ce jour là la magie du jeu de rôle a bien fonctionné ?

A l'inverse, en convention, où un groupe accroche à ce que tu leur proposes et s'engouffre dans le scénario avec roleplay et passion.
Leçon : le destin fait bien les choses.

Un dernier conseil ou truc à partager avec les autres MJ qui nous lisent ?

Mmmmm...
Oui...
Bordel lâche toi ! Tu es là pour faire vivre des aventures, vend du rêve à tes joueurs, te prend pas la tête sur la maîtrise.

Commentaires   

0 #6 Dragon-Etoile 20-12-2012 13:15
Honteux que je suis de ne revenir ici qu'après une éternité.

Tu as raison Ookami, je suis le même Dragon-Etoile que celui de Terres de Tréas :-)

Au plaisir !
Citer
0 #5 Ookami 13-05-2012 19:59
Dragon-Étoile ?
Montpellier ?
Créateur de jeux ?

Tout ceci fait bouillir mes neurones d'hélvète et me rappelle... Terre de Tréas ! était-ce bien lui ? Fondateur du très grand "Terres de Tréas", un Jeu de rôle PbEM/forum vraiment sympathique et qui avait étanché ma soif rôlistique lorsque les parties IRL ne suffisaient plus !
Citer
0 #4 Footbridge 29-02-2012 13:57
Les interviews continuent... et on est toujours à la recherche de volontaires pour prendre la suite !
Citer
0 #3 Footbridge 29-02-2012 13:56
Oui, mais attention quand même je pense que ça peut aussi être une bonne idée de mettre des divergences entre personnages au sein du groupe de PJ en convention.

Mais effectivement il ne faut pas faire des personnages trop extrêmistes... ou bien réunis par une cause commune suffisamment forte pour justifier qu'ils iront au-délà des différences.
Citer
0 #2 James Foley 31-01-2012 19:06
...la dernière phrase :D

Me préparant actuellement pour faire jouer un scénario de ma conception (ou un autre parce qu'on sais jamais..), l'anecdote sur les prêt-tirés n'est pas anodine pour mon cas. J'espère au moins qu'ils accrocheront, parce que mine de rien sa risque d'envoyer du lourd...

Merci pour tes interviews Fabien, elle intrigue et nous montre aussi que tout MJ que nous sommes, on est aussi des gens qui aimons se prendre la tête pour offrir un peu de rêves et d'aventures a des gens qui aiment ça (et qui en redemandent... les gourmands :woohoo: )

Bonne continuation, et a bientôt !
Citer
0 #1 yoda 31-01-2012 15:10
C'est en effet une leçon que j'ai retirée des conventions : éviter de créer des prétirés en incluant la psychologie (qui est souvent ignorée). Ne pas non plus proposer des PJ bons et un scénar pour sauver la veuve et l'orphelin... mais ne pas non plus proposer des PJ mauvais !
Il faut être super neutre, tant dans la description des PJ que dans le scénar, et ça roule...
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir